CHRISTIANE GAILLARD

 


imag0003.jpg
mille-et-un-reves.gif


 

le rêve est un langage (codé), dont le but est de permettre à l'homme de prendre conscience de cette situation intérieure,

source de toutes ses souffrances. Au fil des interprétations, l'inconscient s'éclaire (devient conscient), la lucidité s'installe, et l'ego cesse d'exercer sa tyrannie et ses abus de pouvoir... L'être humain, alors, en se réunissant peu à peu, redevient ce qu'il est: son âme


Liberté Egalité FraternitéFormule magnifique. Pourquoi avons-nous tant de mal à la mettre en pratique ? Peut-être parce qu'il nous manque les trois fonctionnements intérieurs complémentaires: la conscience (de l'ego, notre ennemi intérieur), l'honnêteté (de reconnaître nos dysfonctionnements), et la responsabilité (assumer que chacun d'entre nous joue un rôle dans le désastre collectif), car nous sommes tous capables d'avaliser les comportements indignes de l'ego. La formule connue: Moi, c'est pas pareil', révèle sa présence, car ce moi-là fonctionne sur l'inégalité et l'injustice.

Chacun d'entre nous, petit ou grand, faible ou puissant, jeune ou vieux, noir ou blanc, riche ou pauvre, homme ou femme,chacun d'entre nous est susceptible d'être son ego, et de trahir son âme.

Mais cela peut changer. Cela doit changer. C'est vital aujourd'hui.

On voit bien que c'est possible. Alors, on commence quand ?

C.Gaillard

http://www.egostracisme.com/


"Le plus grand enseignement du Christ n'était pas 'Tu auras la vie éternelle', mais 'Tu l'as'; non pas 'Tu seras en fraternité avec Dieu'; mais 'Tu l'es'; non pas 'Tu auras tout ce que tu demandes', mais 'Tu l'as'.... Il suffit de le savoir. Car tu es le créateur de ta réalité et la vie ne peut apparaître d'aucune autre façon, pour toi, que celle à laquelle tu peux penser qu'elle apparaîtra. C'est par la pensée que tu la fais exister. C'est la première étape de la création. Dieu le Père est pensée. Ta pensée est le parent qui donne naissance à toutes choses." ( Conversation avec dieu, p 52 tomme1

 

« C'est pourquoi il est écrit: "Vous êtes des Dieux." Car il est certain que nous sommes des hommes, et que nombre d'entre nous se conduisent le plus souventavec humanité. Quand chacun d'entre nous se conduira toujours avec humanité, nous accèderons à la divinité qui est en nous et Dieu sait, alors, ce que nous serons capables d'accomplir... » Christiane Gaillard

 

http://www.egostracisme.com/

Christiane GAILLARD est psychothérapeute, avec pour seul outil, le rêve, nocturne ou éveillé. Après vingt ans de travail passionné sur cette langue étrange – étrangère – parlée par notre inconscient, elle en a mis au point la grammaire et le vocabulaire symbolique. Munie de cette clé, elle revisite les mythes antiques et les dogmes religieux, en faisant revivre sous nos yeux les figures célèbres qui appartiennent au patrimoine de notre humanité.


 

ET VOICI LE DERNIER NE   :  

Petit traité de l’amour

couv-petit-traite-de-lamour.jpg

 

 

Ce regard sur l’amour est entièrement neuf. Il procède par étapes, un pas après l’autre. Il guide le lecteur de l’intérieur, le reconnecte à lui-même et affirme que l’amour peut aussi être lucide et bienveillant, aux antipodes des malédictions qu’il traîne trop souvent après lui.
Pour cette démonstration, l’auteur s’appuie sur des versets de la Bible que tout le monde connaît, mais qu’on a toujours lus au premier degré. Le résultat interpelle, décoiffe et bouscule le lecteur… et les traditions.
Quel rapport, me direz-vous, avec l’amour et l’homme du xxie siècle ?
Il est inattendu : la langue utilisée dans ces versets est celle que parle notre inconscient dans nos rêves.
C’est troublant. Mais cela rend les Écritures intelligentes, parle au cœur de l’homme et surtout, réconcilie l’homme avec la femme… Les deux sexes qu’on dit si souvent « opposés » deviennent alors réellement complémentaires. Mais cette complémentarité s’installe à l’intérieur de l’être humain, chacun étant alors relié à sa véritable « moitié », c’est-à-dire à son inconscient marqué du féminin pour monsieur (c’est son âme sœur) et du masculin pour madame (c’est son âme frère). Sur cette nouvelle base, un couple extérieur peut naître et s’épanouir dans le véritable amour, le respect mutuel et la durée. Lire un extrait.

 

 http://www.editions-parole.net/siteinteractifparoleeditions/wp-content/uploads/2013/03/Extrait-PETIT-TRAITE-DE-LAMOUR.pdf

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site