SCIENCE ET SPIRITUALITE

 

 

SCIENCE ET CONSCIENCE

                              Conscience, motrice de l'Evolution

Si

la science — surtout biologique et médicale — est dans une impasse, si ses résultats basés sur une science

de la matière qui ne signifie rien, nous ont conduits à une faillite totale, c’est parce qu’elle a négligé et rejeté la Conscience.... :

« Science sans Conscience n’est que ruine de l’âme » ! Comme le souhaitait Rudolf  STEINER :

« il faut que les laboratoires redeviennent des autels », seul moyen de venir à bout des problèmes insolubles

auxquels nos sociétés  civilisées  sont confrontées ! La prise de conscience de notre animalité (de nos types de vie),

de nos comportements devrait nous permettre de mesurer notre dégénérescence dont la perversion

de tous nos systèmes est l’aboutissement.

Par notre manque de morale, d’idéaux élevés, de compassion pour le reste des habitants de la terre,

nous sommes devenus des attardés d’évolution

http://biogassendi.ifrance.com/biogassendi/scienceetconscience.htm.

La Biologie et la Médecine sont à la veille d'une gigantesque révolution. Jusqu'ici, seul le concept chimique des mécanismes biologiques était pris en compte dans l'étude des phénomènes de la vie. Toute la  pharmacologie est basée sur l’idée que le fonctionnement d'un organisme et les événements cellulaires qui sont la manifestation de la vie, étaient exclusivement régis par des réactions biochimiques. 

Pourtant, dans cette explication parfois très profonde des faits biologiques constatés, des éléments manquent ou même se contredisent : l'exploration  d'un phénomène cellulaire quelconque, isolé, en remontant jusqu'à son origine, ne trouve parfois plus d'explication plausible et rationnelle. 

A ce moment, c'est la physique des ondes électromagnétiques et, son corollaire obligé, la physique quantique qui apportent une nouvelle vision des choses, une vision plus immatérielle, moins tangible sur le plan de la matière, mais combien fertile en développements futurs.

P  r. R. Cannenpasse-Riffard  "BIOLOGIE, MEDECINE E   PHYSIQUE QUANTIQUE"

                           "http://biogassendi.ifrance.com/biogassendi/quantique.htm

 

 

Il existe pourtant des modes de pensée plus larges et plus ouverts que ceux des voies orthodoxes du jour, et qui semblent plus en accord avec les réalités profondes de la vie et de l'évolution cosmique.

De telles conceptions, susceptibles de réduire les contradictions, de concilier les contraires, et en conséquence de retrouver le sens de la complémentarité, de la tolérance et de l'unité dans la diversité, offrent également des points de rencontre avec certaines intuitions de la Tradition millénaire ou certaines découvertes de la science la plus avancée, au carrefour de la physique et de la métaphysique.

Elles sont exprimées, sous des formes diverses, par un certain nombre de scientifiques, de philosophes ou de chercheurs qui demeurent généralement méconnus ou marginalisés, car leurs idées déroutent ou dérangent, et elles sont généralement repoussées par les principaux dispensa- teurs du savoir orthodoxe.

C'est d'ailleurs, à travers les siècles, un sort commun à bien d'autres pensées, qui n'ont été reconnues et acceptées qu'après un long purgatoire. !;.

Malheureusement aujourd'hui le temps presse, car avec l'accroissement non maîtrisé des populations humaines, ainsi qu'avec l'accélération sans contrôle de technologies débridées et nocives, de multiples dangers qui n'existaient pas autrefois se font de jour en jour plus menaçants.

Aussi est-il souhaitable que surgisse, dans le double domaine des concepts scientifiques et spirituels, un renouveau de la pensée susceptible de conduire les hommes à plus de tolérance, de solidarité et de respect mutuel, ainsi qu'à plus de sagesse individuelle et collective pour une attentive préservation de leur merveilleuse et fragile planète.

C'est à quoi pourraient aboutir, par l'élargissement de la réflexion et des voies de recherche qu'elles inspirent, ces conceptions trop méconnues d'hommes éminents, qui, sans attenter aux droits de la raison ni au respect de l'intuition religieuse, sont capables de concilier, sans les confondre, les voies complémentaires de la science et de la spiritualité.

                                            Marcel Benevent

 

 

 

 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site