OUI AU BIO DANS LA RESTAURATION COLLECTIVE

 

Le changement viendra d'en bas, c'est sur, tel est l'exigence d'une démocratie digne de ce nom ! !

 

Contrecarrer l’industrie agroalimentaire c’est :  

 Proposer  la mise en place d’une commission chargée d’étudier et évaluer le passage en « alimentation naturelle » de toute la restauration collective régie par l’état. Nous ne voulons plus donner UN SOU à des entreprises qui empoisonnent avec des pesticides, des engrais, des conservateurs, des hormones, des antibiotiques, et des O.G.M  nos enfants, nos malades, nos vieux, en servant des repas dont on ne sait quel qualificatif résumerait l’infamie, et l’incohérence.

 Incohérence d’un système qui au nom de la santé engloutit des milliards pour la recherche contre le cancer, et méprise  les avancées scientifiques qui confirment des préceptes empiriques, et de bon sens concernant le lien entre alimentation et santé. N’est-il pas aberrant que les futurs médecins ignorent la « médecine nutritionnelle »  alors que les recommandations alimentaires devraient faire l’objet d’une véritable  ordonnance thérapeutique de toute première urgence ?

 La r- évolution  nécessaire et urgente ne peut se permettre de faire l'impasse sur ces alternatives fondamentales, concrètes et qui changerons la vie.

. Le xxième siècle mettra en préambule de ses objectifs la satisfaction des besoins de l'Enfant ou continuera à engloutir tous les acquis de la nature et de la culture à  la recherche effrénée et vaine d'un manque à combler.


Nous souhaitons vous associer à notre action:


Afin de généraliser le passage en bio pour tous, il est indispensable de participer à la prise de conscience

de "LA HAUTE VALEUR NUTRITIVE DES PROTEINES VEGETALES.

 

 

 

 Le_guide_du_jour_sans_viande_36p.pdf

 

 


Bio et local en restauration collective : c'est... par developpement-durable


 


Oui au Bio dans ma cantine - Synthese du colloque by Pierre Ruibals

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site