LES INTERVENANTS

alain-et-brigitte.jpg

ALAIN ET BRIGITTE  


 

Alain et Brigitte SCOHY

 

  Une autre conception des maladies et de la guérison !

 

  Grâce aux acquis :

 

de la Médecine Psychosomatique,

 

* de la Biologie Microscopique (microzymas),

 

* de la Bioélectronique (évaluation du terrain),

 

* des connaissances sur le Scorbut (carence en vitamine C) et des autres VITAMINES,

 

* de la Diététique et de l’Hygiène de vie,

 

* de la véritable Médecine de Ste Hildegarde

 

* de la Médecine Hippocratique

 

                      

Le Dr Alain Scohy est docteur en médecinedepuis 1973, formé par la faculté de Montpellier en France. Son diplôme français est reconnu dans tous les pays du monde. Et il est toujours aujourd’hui docteur en médecine.

Il a démissionné de l’Ordre des médecins et a donc été radié de cette institution à sa demande en 1996, mais il est encore et toujours docteur en médecine. Sa compétence n’a jamais été remise en cause par l’Ordre des médecins, il n’a jamais commis de faute médicale.

institut-paracelse.jpghttp://www.alain-scohy.com/index.htm

 L'homme est né sans l'avoir voulu.

Il n'a pas choisi son milieu,

Il n'a pas choisi ses parents,

Il n'a pas choisi son hérédité,

Il n'a pas choisi son sexe,

Il n'a pas choisi son époque.

Il est donc pré-fabriqué !

Des pieds à la tête, il n'y a rien

qui tienne de lui.

Et pourtant, tout d'un coup,

jaillit la conscience de son inviolabilité :

il y a un domaine où personne ne peut pénétrer sans son consentement.

Pourquoi ne pas reconnaître

dans l'apparition de l'homme

la naissance de l'âge de raison

dans un monde encore embryonnaire qui va passer d'un ordre de phénomènes

qu'il subit à un ordre de valeurs qu'il crée ?

Peu à peu, les déterminismes biologiques cessent de nous porter.

Nous avons à nous prendre en charge,

à décider du sens de nos actions

et à fonder sur un choix

nos rapports avec les autres.

Cette sorte de rupture avec la biologie

qui nous tient en suspens,

entre un passé que nous avons subi

et un avenir qu'il nous faut inventer,

est-ce la menace d'un gouffre

ou la chance d'un Himalaya ?

Un abîme d'en-bas ou un abîme d'en-haut ?

Le prélude d'une aventure créatrice ou la probabilité d'une entière destruction ?

Maurice Zundel résume bien cette problématique de la conscience. Il va plus loin encore. Bien au-delà de la prise de conscience de nos mécanismes de pilotage automatique, il explique qu'il nous faut construire l'homme de demain. 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×