LE CONTRAT D'ENGAGEMENT PARENTAL

                                                                             

pacte-d-engagement-parental-1.pdf pacte-d-engagement-parental-1.pdf


                                                   ELABORONS ENSEMBLE CE CONTRAT ET UN GUIDE POUR

                                                                  LES JEUNES ET FUTURS PARENTS

photoimpression.jpg



                                               LE CONTRAT D’ENGAGEMENT PARENTAL

 

Il est le fruit de l’évolution des connaissances des 50 dernières années.

Sur un support papier et  audiovisuel  il est urgent de le rédiger et de le diffuser dans toutes les couches de la société.

 

PREAMBULE

 :

Bien que donner la vie soit l’engagement le plus important  que nous ayons à assumer sur cette terre,  à aucun moment cette responsabilité ne fait l’objet d’une  information, recommandation, éducation ou obligation

Dépourvus de la transmission générationnelle, les jeunes et futurs parents, expérimentent leur fonction  parentale au hasard des informations glanées ici ou là,  dans la presse spécialisée ou non,  chez leur médecin, ou chez leurs voisins et voisines.

 

Conscients des conséquences majeures de l’empreinte éducative dans la construction de l’édifice humain, nous souhaitons vous associer à l’élaboration

    

  DU CONTRAT D’ENGAGEMENT PARENTAL.

 

Celui-ci devrait être abordé à partir de la 3ème, et au  de lycée et lors d’événements à créer

 

Nous proposons les pistes de réflexions suivantes :

 

  • L’homme est le fruit de l’évolution.
  • Il est doté de facultés conscientes et INCONSCIENTES
  • Ses fonctions neurologiques et biologiques s’élaborent dans l’utérus maternel.
  • Il mémorise dés sa conception toutes les informations transmises via le  sang,     les hormones, les neuromédiateurs,  les nutriments, les sensations, les sentiments, les émotions  de sa mère.
  • Hormis les dysfonctionnements puisés dans son  patrimoine génétique, l’élaboration de ses fonctions  tant physiques que psychiques sont liées au degré de satisfaction de ses besoins.

              Le concernant c’est là l’unique expression du verbe AIMER

 

QUELS SONT SES BESOINS ?

 

  • De percevoir à chaque instant, et  ce depuis les premiers battements de son cœur, qu’
  • IL EST  UNE PERSONNE, UN ETRE A PART ENTIERE,  DOUE DE MEMOIRE ET D’INTELLIGENCE dont il convient de respecter, valoriser et accompagner au mieux l’épanouissement des qualités, transformer et accepter les défauts
  •  Cela nécessite qu’au préalable, les futurs parents aient grâce à un travail thérapeutique « coupé  le cordon » avec leur propre enfance et ses inévitables manques afin de pouvoir  s’engager en  véritables adultes dans l’éducation de leurs enfants.

Fruits de l’évolution, les cellules, tissus, organes  s’élaborent grâce aux nutriments issus des espèces minérales, végétales et animales, conformément à notre programme génétique  ancestral

  • De ce fait, la mère veille, avant la conception, pendant la grossesse et l’allaitement à la qualité des aliments choisis. Ils doivent être le plus naturels possible, dépourvus de molécules inconnues, qui sont non assimilées et toxiques.
  • Le père accompagne, aide, soulage, et veille à ce que la mère vive au mieux toute la période de la grossesse.
  • Toutes les techniques, outils, qui favorisent le bien-être de la femme enceinte, donc de l’enfant doivent faire l’objet d’informations ( haptonomie, yoga, sophrologie, chant prénatal…)
  • La grossesse et la  naissance sont un processus naturel.

Débarrassé de l’empreinte culpabilisante de la culture judéo-chrétienne, correctement préparé et accompagné, la naissance est une expérience unique, dont l’empreinte reste indélébile.

  • Il  est de la responsabilité de tous : parents, personnel médical,   de veiller à ce que ce moment soit vécu dans le respect de la mère, mais aussi de l’être a venir.

 

  • Physiologiquement, biologiquement, psychiquement l’enfant a besoin des nutriments, de la chaleur, de l’odeur puisés au  sein de sa mère. C’est la seule nourriture dont il a besoin pendant les 6 premiers mois de sa vie. Tout doit être fait afin de favoriser l’allaitement maternel.
  • Durant toute sa croissance, l’enfant est généralement confronté à la maladie.

 Petits ou gros symptômes viendront solliciter nos facultés  d’interrogation et de remise en question.

  • Il nous appartient avec l’aide de médecins et thérapeutes de chercher à comprendre les  causes de ces   manifestations désagréables

 

Les parents, mais aussi tous les éducateurs devraient êtres informés que leur enfant est un être unique et libre qui se construit au jour le jour.

Il puise dans l’attention, et l’exemple qui lui est donné toutes les informations auxquelles il se référera toute sa vie, consciemment et inconsciemment

                                                   


Pour être en aptitude réelle de le RESPECTER

 Il est donc primordial de définir au mieux ses besoins ,

 ce qui est une  définition souveraine du verbe AIMER

      ET ENFIN LE PLUS IMPORTANT:

                         LA FONCTION PARENTALE NECESSITE UNE RECONNAISSANCE

             FINANCIERE et SOCIALE

        RECONNUE PAR TOUS   D'UTILITE HUMAINE

   

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×